Spécialiste de la miniature américaine

Test comparatif entre Solido, Greenlight et Welly sur Ford Mustang 1/18

Une auto mythique, la Ford Mustang est proposée ici dans trois marques différentes.

  • Mustang convertible 1965 Welly
  • Mustang Shelby GT500 1967 Solido
  • Mustang Bullitt 1968 Greenlight

Dans les trois cas, les fabricants annoncent des autos de collections pour adultes pour la Greenlight et +14 pour la Solido et la Welly.

A noter que Greenlight fourni une figurine de Steve Mc Queen de très bonne qualité.

Je commencerais le test par une analyse du package.

Le package

Aucun doute, sur la qualité perçue, la Greenlight arrive en tête avec le sur-carton décoratif qui protège une boite de bonne qualité. Solido s’en sort pas mal avec une belle mise en en valeur de la GT500 et un système d’attache avec 4 vis bien conçues. Welly est nettement en retrait avec une boite fragile qui est peu attrayante.

Test comparatif welly greenlight solido

Classement package :

  1. Greenlight
  2. Solido
  3. Welly

Une fois déballée, sur la présentation générale, les trois autos sont agréables à regarder. Mais une fois mise côte à côte on a l’impression d’avoir trois échelles différentes. Bien sûr j’exagère, mais la Bullitt fait massive, la GT500 fine et bien proportionnée et la convertible semble petite à côté.

Test comparatif welly greenlight solido

Les côtes

Pour tirer le vrai du faux, j’ai récupéré les côtes des vrais autos qui sont différentes pour les trois modèles.

  • Mustang 1965 Welly           : 461cm x 173cm x 130cm
  • Mustang 1967 Solido          : 482cm x 183cm x 129cm
  • Mustang 1968 Greenlight : 466cm x 180cm x 131cm

Et là, surprise, la Welly de 65 est parfaitement aux côtes, tandis que sur la GT500 il manque 1mm en largeur et 2mm en longueur. A l’inverse, la Bullitt est trop large de 3mm ce qui vient expliquer cet effet massif visuel que l’on a.

Test comparatif welly greenlight solido

Classement côte :

  1. Welly
  2. Solido
  3. Greenlight

 

Le châssis

Test comparatif welly greenlight solido

Si la Solido est nettement en retrait, la Greenlight est tout de même plus détaillée que la Welly qui reste toutefois très correcte. Nous ne sommes pas sur du visuel direct et on verra plus tard que le fabriquant Solido a été assez malin.

Classement châssis

  1. Greenlight
  2. Welly
  3. Solido

 

Les roues

C’est le test le plus difficile à départager avec trois jantes différentes dont une avec un enjoliveur. Les pneus sont en caoutchouc de bonne qualité dans les trois cas et le système de freins est mieux reproduit sur la GT500 de Solido. Mais la bonne surprise se trouve sur la Welly avec des suspensions indépendantes sur les 4 roues et l’avantage d’un enjoliveur qui évite la reproduction des freins.

Classement roues

  1. Welly
  2. Solido
  3. Greenlight

 

Les ouvrants

Test comparatif welly greenlight solido

Absent de ce test Solido ne propose que les portes qui s’ouvrent et les roues directionnelles. En revanche nous avons la totale avec Greenlight et Welly qui ont poussé le détail jusqu’aux sièges qui basculent. Honnêtement,c’est difficile de départager les deux marques mais les alignements et les systèmes d’ouvertures fermetures me semblent un poil plus sérieux sur la Welly.

Classement ouvrants

  1. Welly
  2. Greenlight
  3. Solido

 

L’habitacle

Test comparatif welly greenlight solido Test comparatif welly greenlight solido

Là encore il a été difficile de départager Welly et Greenlight. L’habitacle est très visuel sur la Welly et on appréciera les détails comme les cendriers chromés à l’arrière ainsi que les lèves vitres. La Bullitt n’est pas en reste avec une imitation bois et peut-être une finition un cran au-dessus même s’il est plus difficile de bien voir les détails compte-tenu que nous ne sommes pas sur un convertible.

Classement habitacle

  1. Greenlight
  2. Welly
  3. Solido

 

Chromes et insignes

chrome solido chrome greenlight chrome welly

C’est la bonne surprise de ce test. La Solido se classe en tête avec une impression visuelle de très bonne qualité sur tous les éléments. Certes il n’y a pas d’ouvrants et le châssis laisse à désirer. Mais la ligne d’échappement arrière qui est visuelle est très bien réussie. La Bullitt a le désavantage de ne pas avoir d’insigne, mais pour le reste, la qualité est au rendez-vous. Concernant la Welly le retrait est net par rapport à la Solido mais Welly utilse du plastique souple avec une antenne ou des essuies glaces qui à défaut d’être un peu moins bien finis ne semblent pas fragile du tout. On regrettera un alignement des feux arrières aléatoire.

Classement chrome

  1. Solido
  2. Greenlight
  3. Welly

Classement final

Avec deux points pour une première place et un point pour une seconde place Welly et Greenlight remportent 8 points et Solido 5 points qui est pénalisé par son châssis et ses ouvrants mais qui se rattrape bien par son côté visuel très agréable.

Côté tarification, nous avons la Solido qui est très bien positionnée à 39€95 suivi par la Welly qui offre également un très bon rapport qualité/prix à 44€95 et la Greenlight qui se positionne très clairement sur le haut de gamme avec une belle figurine incluse dans la boite 95€ !

Cliquez sur les liens pour accéder aux voitures :

Bullitt Greenlight 95€

Convertible Welly 44.95€

GT500 Solido 39.95€

 

1 commentaire

  1. Le Graët 11 mai 2021 Répondre

    J’ai adoré ! 😃

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*